Imprimer cette pageEnvoyer à un ami Partager cette page Flux RSS

Cultiver le dialogue social

L'accord RSE (responsabilité sociale du groupe EDF) de janvier 2005 constitue la clé de voûte du dialogue social dans le Groupe.
20 accords collectifs ont été signés chez EDF en 2008 : un chiffre qui traduit l’accent mis sur le dialogue social.

Dans le Groupe

Toutes les sociétés du Groupe ont engagé un dialogue social pour en fixer les modalités d'application locale. Un bilan de réalisation est présenté chaque année au Comité de dialogue sur la responsabilité sociale du Groupe (CDRS).

Créé en 2001, le Comité d'entreprise européen (CEE) est un lieu de dialogue sur la stratégie économique, financière et sociale du Groupe. A travers ses groupes de travail, le CEE a été à l'initiative d'un certain nombre de réflexions pour engager l'élaboration d'un socle de principes communs de santé-sécurité dans le Groupe et a été consulté sur la politique de développement durable.


En France

En France, le dialogue social se déroule à la fois dans le cadre de la branche professionnelle des Industries Electriques et Gazières (IEG) et dans l'entreprise à travers les institutions représentatives du personnel (comité d'entreprise et délégués du personnel) alignées sur le droit commun depuis 2007.

Le taux de participation aux élections professionnelles (75 %) et le nombre d'accords collectifs (20 en 2008) attestent de la richesse de ce dialogue.


L'agenda social

Renouvelé tous les trois ans, l'agenda social témoigne de la volonté partagée de dialogue social depuis son institution en 2004. Il permet la concertation et la négociation sur les nouvelles perspectives de parcours professionnel, la rémunération globale et l'aménagement des temps et de la qualité de la vie au travail entre la direction et les organisations syndicales.

A voir également