Imprimer cette pageEnvoyer à un ami Partager cette page Flux RSS

Favoriser l'engagement

Créé en 2007, l'Observatoire de la qualité de la vie au travail a pour objectif de concilier excellence sociale et excellence opérationnelle.
A travers les Trophées du Développement Durable,
EDF récompense les initiatives exemplaires des salariés du Groupe.

La qualité de la vie au travail

Il a retenu cinq axes pour mieux cerner les évolutions concrètes du travail :
  • la santé au travail et les risques professionnels,
  • l'organisation et le cadre de vie,
  • le management,
  • les relations et la communication,
  • les relations entre les générations et l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

    En France, les grandes directions opérationnelles Commerce et Production-Ingénierie se sont engagées, avec leurs partenaires sociaux, dans des démarches d'amélioration de la qualité de la vie au travail et dans la prévention des risques psychosociaux.


    Santé et sécurité

    La santé et la sécurité des salariés et des prestataires du Groupes ont un enjeu prioritaire dans un secteur à haute technologie et à risques. Par exemple, la mise en œuvre de la politique santé-sécurité d'EDF en France est contrôlée par un Comité national d'orientation et de suivi.


    Dans cet esprit, EDF intensifie les actions de prévention et de formation sur la sécurité, notamment à l'intention de tous les prestataires.

    Résultat : le taux de fréquence d'accidents du travail place EDF parmi les meilleurs électriciens en Europe.

    En 2008, un accord social a institué un Conseil national de santé au travail, composé de représentants des métiers et des syndicats, des médecins du travail et des Comités d'Hygiène de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT).


    La mobilisation autour du développement durable

    Les Trophées du Développement Durable
    Pour encourager et soutenir l'engagement des salariés du Groupe, EDF organise les « Trophées du développement durable ». Ils récompensent les initiatives exemplaires de milliers de salariés du Groupe en matière de développement durable. Les 20 lauréats de chaque édition bénéficient d'aides financières, d'allocation de temps et de mise à disposition de compétences et d'expertise du Groupe pour mettre en œuvre leur projet ou poursuivre sa réalisation.

    L'intéressement aux objectifs de développement durable
    Une partie de l'intéressement est déterminée selon six critères de performance relevant du développement durable et associés à un ou plusieurs objectifs :

    • trois critères environnementaux,
    • un critère éthique,
    • deux critères sociaux.

    Notre politique de rémunération

    Pour attirer, motiver et fidéliser les compétences qui permettront de répondre à ses enjeux, EDF développe une politique de rémunération globale positionnant l'entreprise sur les bonnes pratiques observées dans les secteurs comparables.

    Cette politique de rémunération globale porte sur :

    • la reconnaissance des responsabilités et des résultats obtenus à travers la politique salariale,
    • la reconnaissance de la performance collective à travers l'intéressement, 
    • l'offre d'épargne salariale et la politique d'abondement,
    • l'actionnariat salarié,
    • les avantages sociaux.

    A voir également